X

Où iront les sushis ?

A EMPORTER -10% (code GFAIM)

  

Au fait, on utilise des cookies. Pas pour manger, mais pour rendre votre navigation agréable. En poursuivant sur ce site, vous signifiez que vous êtes d'accord.

Nestea

Nestea

33cl Un bon thé glacé ? Calories :

Ce produit n'est pas disponible en ce moment.


Du thé glacé ? A la pêche ? Ah, ça rafraîchit !

Il était une fois, dans une très lointaine contrée près 大阪 ( Osaka ), une jeune fille nommée 抹茶 ( Matcha ), se promenait tranquillement au bord d'une rivière à l'eau limpide et claire. Cette jeune fille n'y connaissait rien à l'existence. Elle menait une vie innocente, accompagnée de sa mère さくら( Sakura ), auprès de qui elle apprenait la cérémonie du thé, le 茶の湯 ( chanoyu ), si essentielle à la préparation de ce breuvage très consommé au Japon. Elle y consacrait une partie de ses journées, et dédiait le reste à la découverte de la faune et de la flore de la forêt de 箕面 ( Minoh-shi ), une ville se situant près de la grande ville d'Osaka. Elle adorait s'y promener, car elle trouvait dans cette forêt tout ce qui pouvait satisfaire ses sens si aiguisés : des fleurs, des oiseaux qui chantent, des odeurs de fruits et de plantes, un ciel pur et des arbres odorants.

La découverte d'un nouveau thé

Elle se baladait comme à son habitude, lorsque soudainement... Elle tomba nez à nez avec un champ de thé. Du thé, sa boisson préférée ! Cependant, ce thé-ci n'était pas habituel... La fibre de ses feuilles se tendait vers l'intérieur et déployait diverses nuances de couleur telles que le rose, le rouge, le jaune et l'orangé. Magnifique ! Un nouveau plant de thé !

L'invention du thé glacé

S'empressant de faire découvrir à sa mère ce nouveau plant, elle décida d'appliquer ses connaissances en matière de thé pour lui préparer ce nouveau breuvage. Cependant, lorsqu'elle porta à ses lèvres ce nouveau thé.... horreur et damnation ! Il était d'un goût âcre et huileux... Rien n'aurait pu prédisposer une saveur si amère, surtout lorsqu'on pouvait admirer la beauté des couleurs, elles qui tournoyaient entre elles en une sorte de danse ésotérique.. Matcha eut alors une autre idée... si elle le préparait plutôt avec de l'eau froide ? Prenant des glaçons, elle les disposa dans un bol, puis rajouta les feuilles de thé dessus. Elle attendit une vingtaine de minutes, puis filtra le breuvage et le versa dans un récipient richement décoré.

Du Nestea ?

 Maman, maman, viens goûter !
- Oui, ma fille ?
- Goûte ! J'ai fait du thé glacé, et en guise d'arôme, j'ai rajouté des peaux de pêche séchées !
- Mais... mais... c'est délicieux ! Mmm... ça ressemble à du ... à du...
- Du Nestea ?
- Quel est ce mot ? Je ne le connais pas chérie !
- Je l'ai inventé pour nommer ma découverte : du Nestea ! 

Et voilà. Vous connaissez l'histoire du Nestea. La vraie. Non, on blague. Mais qui la connaît vraiment ?

Maintenant, à vous de goûter ! Pour Matcha. Soyez gentils ! Sinon elle maudira vos thés et à chaque fois que vous en boirez, ce ne sera pas bon. On vous aura prévenu.